Concession de la nationalité portugaise, par naturalisation, aux descendants étrangers de Juifs Séfarades

"Loi du Retour"

Le décret-loi 30A / 2015, intitulé «loi du retour», offre la nationalité portugaise aux juifs et aux descendants de juifs qui ont fui le Portugal à l'époque de l'Inquisition comme une forme de «réparation des dommages».
Il n'est pas possible, pour la plupart, d'identifier que les ancêtres ont fui le Portugal, car de nombreuses générations se sont écoulées depuis l'inquisition sans les preuves de l'identité juive. Par conséquent, à travers le décret-loi 30A / 2015, le Portugal considère les Juifs séfarades comme tous les Juifs qui ont vécu ou traversé des pays qui constituent la soi-disant «route de l’évasion». À la suite de cette compréhension, le Portugal les considérera comme des Juifs portugais.

© 2019 Golpass Services Sàrl

  • facebook
  • Twitter Clean
  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram - White Circle